top of page
Projet 2: Orkoilili

Quelques données récapitulatives du projet

Chronologie

 

Mars 2015                                   Etude de terrain (survey)

Octobre-novembre 2015          Forage, pump test 24 heures    

Mars-avril 2016                          Installation pompe manuelle

                                                      Construction lavoir et abreuvoir

                                                      Construction enceinte de protection

Avril 2016                                    Inauguration du site

Septembre 2016-avril 2017     Construction réservoir d'eau 35'000L  

                                                     Achat et installation pompe motorisée  

                                                     et 30 panneaux solaires

Avril 2017                                    Inauguration du site

Détails 

Population bénéficiaire                             4'472 personnes

Profondeur forage                                     126 m

Débit eau                                                     18'000 L/h

Coût total projet                                         44'670.- CHF

Participation Fondation Jack Guberan    25'000.- CHF

Etude de terrain (survey)                           Hydrogéological Unit Internal

                                                                       Drainage Basin Water Office                                                                           Singida

Entreprise mandatée pour le forage       Ardhi Water Wells, Dar es                                                                                 Salaam

Le projet en photos

Phase I - le forage - octobre-novembre 2015

Le lieu de forage du projet Orkoilili se trouve près des habitations maasaï, à 4 km du village de Lengatei. La route n'est pas facile d'accès. Afin de s'assurer que les camions puissent passer, la route doit être déblayée et le haut des arbres coupés. La communauté est au rendez-vous pour venir en aide. 

Les camions arrivent sur la route qui amène au point de forage

Par moment, le terrain sableux nécessite d'être préparé afin que les camions ne s'enfoncent pas dans le sable. On pose des branches et des bouts de bois sur le chemin que les camions vont emprunter

Première tentative de passage...presque!

On renforce le passage en ajoutant des branches et on essaye à nouveau. Cette fois ça passe!

La foreuse est positionnée au point exact mis en évidence quelques mois auparavant lors de l'étude de terrain (survey)

Krysia Cinelli, présidente d'Elewa-Africa, avec Fadhili Magogwa, ingénieur local qui supervise les travaux.

Le forage peut commencer. 

Le chantier vu de loin

Des échantillons sont prélevés tous les 3.5 m et sont, aux dires des ingénieurs, très prometteurs

Tout à coup, l'eau commence à jaillir, d'abord doucement

Ensuite, fortement

Felix, l'ingénieur qui a effectué le sondage de terrain, exulte, car le débit semble important

Phase II - placement des tubes PVC et introduction de gravier - octobre-novembre 2015

Sur le site, des maasaïs de tout âge viennent observer ce qui se passe sur le chantier

Les tubes en PVC doivent maintenant être placé dans le forage, en veillant à mettre ceux qui ont des fentes aux différents niveaux où il y a de l'eau

Afin que les tubes restent bien en place, on introduit du gravier

Phase III - nettoyage du forage (flush) - octobre-novembre 2015

Quand les tubes PVC sont en place, il est temps de nettoyer le forage. A cet effet, un tuyaux relié à la foreuse est introduit jusq'au fond, et de l'air comprimée est injectée afin de faire sortir tous les éventuels résidus

Phase IV - test 24 heures - octobre-novembre 2015

Afin de pouvoir établir le débit exact du point foré, une pompe motorisée provisoire est installée dans le forage. On la fait tourner pendant 24 heures, mesurant le débit et la diminution du niveau d'eau toutes les heures. Le débit diminue heure après heure, jusqu'au moment où il se stabilise. Grâce aux données relevées, les ingénieurs déterminent le niveau de stabilisation de l'eau, qui sera l'endroit où devra être positionnée la pompe motorisée, et le débit. 

Installation de la pompe motorisée provisoire

Les femmes en profitent pour faire des réserves d'eau

Le bétail profite également de l'eau qui coule à flot

Installation de la sonde qui mesure la profondeur de l'eau

Krysia Cinelli est, tout comme la communauté, très contente de voir autant d'eau

Les ingénieurs relèvent les données

Les résultats du test de 24 heures donneront d'excellent résultats: un débit inattendu et surprenant de 18'000 L/h

Les analyses de l'eau en laboratoire confirmeront qu'elle est propre à la consommation. 

Au moment de la fin du forage et des différents étapes décrites jusqu'ici, nous sommes en novembre 2015. La communauté doit à ce stade, attendre encore quelques mois avant de pouvoir bénéficier de l'eau. Une pompe manuelle doit être commandée et installée. 

Afin de fêter le débit d'eau trouvé, les guerriers maasaï tuent une chèvre, cuisent la viande et la partagent avec les ouvriers, les ingénieurs et les gens de la communautés

Phase V - Installation pompe manuelle, construction lavoir et abreuvoir (mars-avril 2016)

Une pompe manuelle est installée 

Les femmes peuvent enfin profiter de la présence d'eau propre.

Le semaines qui suivent, un lavoir est construit

Noemi Cinelli, en voyage en Tanzanie, en profite pour visiter les sites 

Passionnée de photographie, Noemi fera de magnifiques photos lors de sa visite (dont celle ci-dessus), que nous utiliserons pour faire un calendrier à vendre

Au vu du débit important, le comité d'Elewa-Africa décide de construire un abreuvoir pour le bétail. 

Une cérémonie officielle avec les représentants du village de Lengatei est organisée

Un panneau commémoratif est installé

Nous tenons à rendre hommage à la Fondation Jack Guberan, qui a soutenu ce projet par un généreux don d'un montant de 15'000.- chf

Phase VI - Construction réservoir de 30'000L, installation pompe motorisée et panneaux solaires - septembre 2016

Après quelques semaines d'utilisation, il est devenu évident que la pompe manuelle ne permettrait pas de profiter au maximum du débit d'eau de 18'000 L/h. Ce débit est considéré très élevé pour la région et le forage est le 3ème meilleur du district de Kiteto!  Le comité décide alors de remplacer la pompe manuelle par une motorisée, alimentée par des panneaux solaires, et de construire un réservoir d'eau de 30'000L afin de fournir une réserve en cas de météo nuageuse.

Avec le soutien de la fondation Jack Guberan, nous pouvons commencer l'amélioration du projet d'Orkoilili dès septembre 2016

Les fondations du réservoir

Le réservoir se trouve sur le haut d'une colline. 

Des tranchées  vont accueillir les tuyaux qui vont connecter la pompe au réservoir d'eau

La pompe submersible

Les 30 panneaux solaires qui alimentent la pompe afin qu'elle puisse envoyer l'eau dans le réservoir. Celle-ci va ensuite descendre au point de distribution situé un peu plus bas

Le tableau de commande

Le point de distribution, avec 2 robinets. L'ingénieurs constate que la pression est suffisante

La petite maison qui va accueillir le gardien de nuit du site

Le projet est fonctionnel et tout le monde en profite pleinement dès février 2017

bottom of page