L’association

« Le droit à une eau potable propre et de qualité et à des installations sanitaires est un droit de l’homme, indispensable à la pleine jouissance du droit à la vie. » (ONU, 2010)

P1060506

Notre association a pour but d’apporter une aide concrète aux populations rurales d’une des régions les plus pauvre de Tanzanie, où aucune ONG n’est encore intervenue.

Dans le district de Kiteto, l’approvisionnement en eau et sa qualité sont des problèmes de santé publique. Touchés par la situation de précarité dans laquelle se trouvent les différentes ethnies qui cohabitent dans le village, nous intervenons afin d’assainir les puits à ciel ouverts contaminés.

Elewa-Africa est régie par les articles 60 et suivants du code civil suisse. Elle a son siège à Ollon VD, Suisse. Elle ne poursuit aucun but lucratif. Elle est politiquement neutre, sans distinction de nationalité, ni de religion.

Voir les Statuts Association Elewa-Africa

Notre premier projet a consisté en la construction de deux forages en Tanzanie, pour alimenter en eau saine les 3’700 habitants du village de Lengatei. Voir la page projet pour plus d’information.

Historique

C’est en septembre 2013 que la présidente de l’association, Krysia Cinelli, s’est déplacée en Tanzanie et a lancé l’étude de pré-projet avec les autorités locales du district de Kiteto et deux ingénieurs d’une organisation non gouvernementale de Dar Es Salam.

L’objectif de cette pré-étude est de confirmer la justification d’une action d’aide dans cette région, la faisabilité d’un projet d’assainissement des sources d’eau et confirmer l’intérêt de la population pour un tel projet.

Ce furent deux semaines intenses, riches en émotions… et pleines d’espoir!

P1060478   P1060482

Pourquoi intervenir?

Aucune infrastructure n’existe pour faciliter l’accès à l’eau ou en assurer la salubrité dans le village de Lengatei (district de Kiteto, Tanzanie) et les hameaux Maasaï attenants: la population locale creuse simplement des trous à même le sol, à quelques mètres des lieux d’élevage des animaux. L’eau est sale et de toute évidence impropre à la consommation.

P1060467   P1060508

Les analyses d’eau montrent l’existence de bactéries pathogènes dans toutes les sources en question. Les ingénieurs ont aussi établi une relation entre les maladies recensées dans le dispensaire de Lengatei et l’insalubrité de l’eau de ces puits. Voir Rapport TAEES – Octobre 2013

P1060434   P1060465

Le taux de mortalité infantile et maternelle en Tanzanie compte parmi les plus élevés au monde. Le gouvernement tanzanien, qui s’est engagé à amener à 90% l’accès à l’eau potable dans les zones rurales d’ici 2025 (contre 42% aujourd’hui), manque de moyens. La Tanzanie est en effet un des pays les plus pauvres au monde. L’aide des ONG est cruciale pour arriver à cet objectif. Le besoin est urgent.

Nous voulons nous inscrire dans cette initiative… pour que la mort des enfants du village ne soit plus une fatalité.

   P1070320    P1070028